À propos de moi

Je m’appelle Tracey Arial et j’ai un mode de vie saisonnier.

En hiver, je suis l’auteure de centaines d’articles publiés dans divers médias à titre de journaliste pigiste ainsi que de plusieurs ouvrages publiés. J’aide les entrepreneurs individuels et les propriétaires de petites entreprises à utiliser la rédaction en anglais pour se développer.

En été, je suis impliquée à travers des initiatives d’économie sociale à Verdun, dont le Grand Potager, la Coopérative de Solidarité Abondance Urbain Solidaire (CAUS) et les marchés fermiers.

Comme mon ancêtre Étiennette Alton, une fille à marier, j’habite à Verdun. Par compte, pour m’y rendre, j’ai tout simplement suivi l’autoroute 401 depuis Toronto, alors qu’Étiennette a dû naviguer l’Atlantique pendant deux mois depuis la France en 1659 pour arriver à Québec. Elle a ensuite entamé un voyage de 22 jours en chaloupe pour se rendre à Ville Marie.